DIVOCK ORIGI


 Total

129

33


Numéro

27


Nationalité

Débuts avec Liverpool

12 septembre 2015, face à Manchester Utd

 2019-2020

31

5


Poste

 Attaquant


Naissance

18 avril

1995



Parcours professionnel antérieur

Saison Club MJ Buts
2012-2014  LOSC Lille 45 7
2014-2015 >> LOSC Lille 44 9

>> : En prêt


Palmarès

Saison Trophée Club
2018-2019 UEFA Champions League Liverpool
2019-2020 FIFA Club World Cup Liverpool

Quelques mots sur Origi

Origi n'a fait ses débuts professionnels qu'en février 2013, et a déjà disputé la prestigieuse Coupe du Monde avec la Belgique en juin 2014, marquant un but décisif face à la Russie et 40 rencontres avec Lille, s'avérant très régulier.

Il est arrivé à l'âge de 15 ans dans la formation du LOSC, en provenance de celle du club belge de Genk.

Il est le troisième plus jeune joueur à avoir marqué dans toute l'histoire de Lille, à l'âge de 17 ans et 5 mois, juste derrière les stars sortants de chez les Dogues : Eden Hazard, et Kevin Mirallas, tous deux belges également.

 

Mike Origi, le père de Divock, est un ancien joueur international kenyan. Il pouvait donc choisir avec le Kenya, mais il a finalement opté pour la Belgique.  

Origi n'était pas du tout prévu dans la liste des joueurs belges pour la Coupe du Monde au Brésil, c'était une totale surprise de la part du sélectionneur belge, Marc Wimots, à la suite de la blessure de Christian Benteke.

 

Origi est devenu le plus jeune buteur belge en Coupe du Monde, en marquant à 19 ans ce but décisif face à la Russie en phase de groupe, en juin 2014. Il figure également dans le top 10 des plus jeunes buteurs de l'histoire de la Coupe du Monde. 

 

Toujours avec ce but au Brésil, véritable tournant de sa jeune carrière, Origi est passé en un rien de temps du stade d'inconnu au bataillon à véritable star en Belgique. Il fut acclamé à son retour en Belgique, et un dauphin au parc aquatique de Bruges, Boudewijn SeaPark, porte désormais son nom.

 

Il est devenu le second Belge de l'histoire à rejoindre Liverpool, après son coéquipier, le gardien Simon Mignolet.  

Il est déjà la sixième recrue de Brendan Rodgers durant l'été 2014, pour le grand plan de renforcement en vue de disputer la prochaine Champions League.

 

Il ne fait ses débuts qu'en septembre 2015, lors de la 5ème journée de championnat, lors du choc face à Man Utd, perdu par les Reds (3-1).

 

Il fait sensation à Liverpool dès ses débuts, de plus en plus titularisé sous Rodgers puis sous Klopp, marquant un triplé en Cup face à Southampton, rencontre que les Reds remporteront 1-6. Malheureusement, une blessure grave l'écarte des terrains peu après... Il reviendra finalement le 9 février 2016.

 

Le jeune Belge fait très belle impression chez les Reds et est très apprécié dans les vestiaires. Il a aussi une belle efficacité, il marquera quelques secondes après son montée, lors de son retour de blessure, lors du massacre d'Aston Villa le 14 février 2016 (0-6).

 

Enchaînant ensuite les bonnes prestations, il deviendra une des coqueluches du Kop d'Anfield, qui invente même une chanson à son nom. il sera à nouveau blessé à la suite d'un tacle assassin lors du derby face à Everton, mais reviendra rapidement. Il signera au final une belle saison avec les Reds, et sera repris par la sélection belge pour disputer l'Euro 2016. Il ne jouera malheureusement que quelques secondes de la compétition.

 

Peu souvent titulaire sous l'ère Klopp, Origi deviendra le "Joker de luxe" de l'équipe, montant quasiment à chaque match, et marquant régulièrement des buts décisifs. Les plus marquants étant évidemment son doublé face à Barcelone en demi-finale de la Ligue des Champions 2019, permettant la victoire tonitruante et historique des Reds sur le score de 4-0. Le 4ème but (second d'Origi dans ce match), synonyme de qualification (après une défaite 3-0 au match aller), restera dans les annales car marqué grâce à ce corner aussi brillant qu'étonnant de la part de l'excellent Alexander-Arnold.